#DOULEURS PELVIENNES ET LEURS CONSÉQUENCES SUR LA SENSIBILITÉ PÉRINÉALE

Les Douleurs Pelviennes

Les Douleurs pelviennes chroniques sont des douleurs apparues depuis plusieurs mois et qui entraînent suivant leur intensité une gêne fonctionnelle.

C’est une proportion entre 20 et 30 % des consultations en gynécologie, et ces douleurs peuvent également toucher les hommes.

C’est un problème délicat, car la prise en charge demande une consultation spécialisée et les patients ont du mal à trouver le spécialiste et errent parfois longtemps avec l’impression de ne pas être compris ou pris au sérieux.


QUELLES SONT CES DOULEURS PELVIENNES ?


  • Brûlures dans la zone vaginale ou anale
  • Douleurs avec le port de vêtements serrés: allodynie
  • Sensation d’un corps étranger dans l’anus et douleurs persistantes à la défécation
  • Douleurs à l’éjaculation
  • Douleurs +++ aux rapports sexuels surtout à la pénétration : dyspareunies
  • Douleurs au remplissage de la vessie et envies très fréquentes de vider la vessie
  • Douleurs au pli fessier et face postérieure de la cuisse

Le NERF PUDENDAL qui nait dans la région du sacrum  est souvent la cause de ces troubles.


Le diagnostic doit donc être posé avec précision par des médecins spécialisés.

Il existe plusieurs centres de diagnostic de la douleur en France.

Ces douleurs sont invalidantes et angoissantes pour les patients qui vivent en permanence avec celles-ci et un entourage qui ne comprend pas toujours l’importance de ces maux.


TRAITEMENTS CONTRE LES DOULEURS PELVIENNES


  • Traitements médicamenteux
  • Infiltrations
  • Kinésithérapie avec des praticiens formés
  • Ostéopathie
  • Psychothérapie avec relaxation, sophrologie, etc…

C’est une prise en charge pluridisciplinaire.


Traitement Chirurgical. Il existe plusieurs techniques pour libérer le nerf qui est comprimé.


Le Retentissement sur la vie sociale et sexuelle est important.


Il est important de prendre en charge les patientes atteintes de ces douleurs car le symbole du périnée féminin aggrave le vécu douloureux.

Le traitement se fait dans un tableau plus large de soins.

Soigner les douleurs du rachis thoraco lombaire: c’est le « syndrome neuro-myo-fascial » qui entraine des contractures musculaires, des vulvodynies, des cystites interstitielles, et parfois le syndrome du côlon irritable.

C’est une zone très richement innervée, avec des projections émotionnelles importantes.

Des études ont montré que la proportion de ces douleurs est significativement plus élevée chez les patients qui présentent des antécédents d’abus sexuels ou physiques.


CONCLUSION


Ces douleurs pelviennes une fois identifiées peuvent être traitées et le fait même de poser le diagnostic aide les patients à mieux surmonter les troubles car un mot est posé sur leurs maux.

Ces traitements sont en général d’une durée de plusieurs mois pour arriver enfin à une vie normale tant sur le plan moral que sur le plan de la vie sexuelle et en général de la vie sociale.


Rédigé par E POURON

Sources : Algies Pelvi- Périnéales et Thérapie Manuelles 

Névralgie Pudendale (Dr Mouton Paradot) et Congrès Bruxelles 2018 (Convergences PP)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *