#VAGINISME: ROUTINE SPECIALE GUERISON DU VAGINISME

Aujourd’hui à travers cet article et cette vidéo, je souhaitais vous partager tous mes petits conseils en matière de routine intime spéciale guérison du vaginisme.

Pour commencer, ne perdons pas de vue qu’une personne n’est pas une autre et ce que je propose n’est pas toujours adapté à vous personnellement même si ça l’est pour la majorité d’entre vous. Si je me permet aujourd’hui de partager cette routine, c’est parce que c’est une routine qui a fait ses preuves auprès de plusieurs coachées du programme de guérison du vaginisme de @mamendanty. Pour terminer, les produits que je vous propose de @Secretsdegeishaa sont bien évidemment, et comme toujours, des produits adaptés à toutes les parties du corps, même les plus intimes.

Lors de cette routine, nous allons aborder des points comme la méditation, la visualisation et la respiration.

Nous allons également aborder les points comme la nutrition, l’hydratation ou la lubrification qui sont trois points distincts. La nutrition va apporter à votre vulve et votre vagin tout le gras dont il est nécessaire afin de se protéger contre les agressions extérieurs comme la pollution ou le frottement des sous-vêtements. L’hydratation va apporter à votre vulve et à votre vagin tout ce dont il est nécessaire pour que les tissus de la muqueuse soient maintenu en bonne santé et enfin la lubrification va apporter à votre vulve et surtout votre vagin tout le confort nécessaire pour le bon déroulement de la pénétration vaginale.

Pour l’hydratation je vous conseille donc l’utilisation du gel hydratant liberté, pour la nutrition je vous conseille l’utilisation du baume à base de beurre de karité et d’huile de coco ou le baume à base d’huile de coco de la marque aumyana et pour la lubrification je vous conseille d’utiliser le mixgliss lub à base d’eau.

Mais avec ces produits je vais également aborder la rééducation périnéale et le lâcher prise. En effet, comme indiqué dans mon article sur le Vaginisme, il est possible de faire comprendre à son cerveau, grâce à l’utilisation de dilatateurs par exemple, que pénétration ne rime pas forcément avec dangerosité . En effet, les dilatateurs sont des « Sex Toys » médicalisés, de différentes tailles, qui interviennent dans la rééducation périnéale.

Il est également possible de travailler sur le lâcher prise. Pour une personne touchée par le vaginisme ou la dyspareunie, les jeux érotiques, en complément d’un accompagnement comme celui que @mame propose, peuvent avoir un impact direct sur le lâcher prise car non seulement ils vont nous aider à nous découvrir, à savoir ce que l’on aime ou non, ce que l’on veut ou pas mais également à se concentrer sur les règles du jeu plutôt que de se concentrer sur la pénétration qui peut être si effrayante.

 La routine intime spéciale guérison du vaginisme de @Ingredientsdebonheur

Pour commencer, lorsque je me lève le matin, je lis à haute voix les affirmations positives qui sont inscrites derrière la porte de ma chambre. Ce sont des affirmations positives du genre : Je suis belle, je suis merveilleuse, crois en toi mais aussi mon vagin est élastique, mon vagin est assez large pour recevoir ou encore la pénétration est quelque chose d’agréable etc… Cela me permet de commencer la journée de bonne humeur et de chasser toutes les croyances limitantes qui viendraient me parasiter dès le matin.

Je me dirige ensuite vers la salle de bain et de la même manière que je prendrais soin de mon corps ou de mon visage, je prends soin de ma vulve et de mon vagin en appliquant un baume nourrissant, une huile végétale comme une huile de coco ou encore du beurre de karité. Je fais alors le massage du périnée qui me permet de détendre toute la zone périnéale et par conséquent le vagin.

Je vais petit déjeuner et après ça je m’isole environ 30minutes afin de méditer, tout en travaillant la visualisation et la respiration. La méditation me permet de me recentrer sur moi-même et de me mettre dans mon petit cocon, la visualisation me permet d’imaginer mon vagin comme quelque chose d’élastique, de malléable, de jolie et d’agréable et donc d’appuyer les effets des affirmations positives et la respiration abdominale me permet simplement de détendre la zone périnéale.

Le soir, après une bonne journée de travail et une bonne douche qui me permet de me détendre à nouveau, je travaille les dilatateurs. Tout ce que j’ai travaillé le matin me permet de passer une journée relativement détendue mais si je vois que malgré ça le soir je suis un petit peu sur les nerfs ou stressée à l’idée d’insérer les dilatateurs, alors je relis mes affirmations positives qui vont me motiver, je refais de la méditations pour laisser ce stress derrière moi tout en travaillant la visualisation et la respiration et seulement après je prends mes dilatateurs.

Pour les dilatateurs je vais donc utiliser un lubrifiant à base d’eau. Ils vont apporter de l’hydratation et donc compléter le soin du matin, ils sont compatibles avec les préservatifs et ils permettent une lubrification optimale pour une pénétration en douceur.

Autant dire que je mets toutes les chances de mon côté et que je mets la dose de lubrifiant. Je prends ensuite une grande inspiration abdominale et j’insère le dilatateur de la taille qui me convient (donc celle a laquelle je me suis arrêtée la veille) jusqu’à être parfaitement à l’aise avec celui-ci avant de pouvoir passer à la taille supérieur.

Lorsque cela est possible et que je me sens Ok avec ça, je demande à chéri-chéri de prendre les dilatateurs en main et de me les insérer car ça me permet de travailler le lâcher prise vraiment à fond puisque ce n’est plus moi qui contrôle.

Je vous remercie d’avoir pris le temps de me lire et de regarder la vidéo, j’espère que cela vous aura plus et que cela vous sera utile. Je vous dis à très bientôt… Bisous bisous !

Laisser un commentaire