TOUT SAVOIR SUR LES POILS

« Les poils c’est degueulasse »

 « Ce n’est pas féminin, on dirait un singe »

« Ça donne un aire sal, en plus ce n’est pas hygiénique »

 

Est-ce que vous savez que l’ennemie que vous redoutez tant n’est pas sur votre corps uniquement pour vous causer du tort ?

J’entends tellement de femmes se plaindre de leurs poiles, celles voulant s’en débarrasser définitivement. Celles qui pensent que ça n’est pas hygiénique et comment pouvons-nous nous présenter de la sorte devant notre conjoint. Comment pouvons-nous oser !? Oh My God !!!

Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas les seules, on a toutes diaboliser ces poiles qui ne sont finalement rien de plus naturel et qui sont là pour nous protéger, rien de plus.

Mais ça n’est pas finalement tant notre faute. Cette société nous a conditionné à faire des poils notre pire ennemi ! Dites-vous une chose, tant que ça peut rapporter de l’argent, la société est capable de nous faire détester tout ce qui lui chante. Si plus aucune femme ne s’épilait, bien sûr que les industries feraient faillites. Donc, il faut prôner les jambes de déesse sans poiles pour que nous les femmes nous sentions plus belles sans poiles ! Même les publicités pour les accessoires d’épilation exposent des scènes où une femme se fait épiler sans même avoir de poile.

Forcément notre inconscient se conditionne à cette norme de la beauté et nous finissons par penser que les poils « c’est sale » dès notre plus jeune âge.

Les épiler quand ils poussent ? Aucun souci ! On peut tout à fait se préférer sans poils et là n’est pas le but de remettre en question cela.

Au contraire je trouve que c’est génial de pouvoir changer rien qu’en s’épilant. D’avoir une sensation de renouveau, de « plus de douceur », cet avant après à tout pour plaire… Mais le souci se pose quand on veut nous faire croire que nous devrions être impeccables, parfaites, sans poiles 7 jours sur 7 24 heures sur 24…

C’est là que je dis non, nous n’avons pas besoin de ressentir une pression pour un détail naturel qui fait partie de notre nature humaine. Et qu’en plus de ça, qu’on se le dise, les poils sont loin de nous nuire, et loin des idéaux que l’on leur porte ! On m’a souvent parler d’épilation définitive… Dans un premier temps le coût m’a stoppé je l’avoue, puis j’ai fini par me dire que c’était finalement rentable.

Enfin j’ai voulu m’en éloigner car je n’ai pas tant que ça confiance en ces technologies qui t’enlève tes poiles de cette façon, de façon définitive. S’ils sont là c’est bien pour une raison non ?

Et surtout ces raisons qui m’ont encore convaincu du fait que les enlever définitivement n’était pas une solution :

Aujourd’hui je vous parle de ces raisons qui m’ont fait comprendre pourquoi nos poiles ont leur place sur notre corps :

Les poils protègent de la chaleur, régulent la température corporelle et ils protègent du froid. Ils protègent aussi des rayons UV. (Nos cheveux nous protègent de la même façon).

Les poils des aisselles vont retenir la sueur pour éviter que celle-ci « dégoulinent ». Au niveau des zones génitales les poils protègent des mauvaises bactéries !

Les poils ont tout à fait leur place sur notre corps, alors il est important de les assumer, notamment en période de repousse car pour retirer un poil il faut bien que celui-ci pousse. Donc n’ayez plus honte d’avoir des poils même devant votre partenaire, cela ne va pas l’empêcher de vous trouver désirable, ce n’est qu’un détail qui se règles une fois par mois !

 

CONSEILS @Ingredientsdebonheur

 

Pour vous aider entre deux passages à la cire vous pouvez mettre un joli legging à la maison ou encore de longue chaussette durant l’hiver, et enfin pour rester sexy en toutes circonstance, les bas sont vos meilleurs amis !

 

Rédigé par @sens.u.elles pour @Ingredientsdebonheur

Laisser un commentaire